La durée de vie d’un parc éolien est estimée à 20 ans (reconductibles). Avant sa mise en service, les fonds financiers nécessaires au démantèlement et à la remise en état du site sont provisionnés sur un compte nanti (Disposition obligatoire prévue par la Loi Grenelle II).

Constituée d’acier et de matières plastiques, une éolienne est démontable en fin de vie et recyclable presque totalement. Elle ne laisse pas de polluants sur le site.

La société VALOREM est la première société française à avoir réalisé le démantèlement intégral d’une fondation en 2009 sur la commune de Criel-sur-Mer. La disponibilité de l’éolienne correspondant à la fondation en place n’étant plus assurée, il a fallu supprimer puis recréer une nouvelle fondation en lieu et place de l’ancienne.