Ce projet de 5 MWc produira environ 6.450 MWh d’électricité par an, soit l’équivalent de la consommation de 9.200 personnes (hors chauffage et eau chaude électrique).

Il est situé sur les parcelles d’un ancien centre de stockage de déchets inertes issus de l’industrie de caoutchouc. Celui-ci a été remblayé, remis en état par le propriétaire des lieux et fait aujourd’hui l’objet d’un suivi post-exploitation, supervisé par les services de la Préfecture.

VALOREM a intégré ces spécificités pour définir le projet de centrale solaire. Ainsi, l’implantation des panneaux intègre les recommandations émises à l’issue des études techniques et environnementales (sécurité, biodiversité, insertion paysagère, hydrographie…). Par ailleurs, les modules photovoltaïques seront posés sur des structures fixes, inclinées à 25° et posées sur des fondations hors-sol, pour s’adapter à la particularité du terrain.

L’implantation d’un parc photovoltaïque vient donc valoriser durablement ce site en lui donnant un nouvel usage industriel et non délocalisable : la production d’électricité à partir du soleil !