Catégorie : 1.1 Pourquoi sur ce territoire ?


Le gisement solaire correspond à l’énergie du rayonnement solaire reçue par un module photovoltaïque. Il se mesure en m² et par an, selon une inclinaison optimale. Pour implanter un parc photovoltaïque, une durée d’ensoleillement supérieure à 2 000 heures/an et un potentiel énergétique supérieur à 1300 KWh/m² sont nécessaires.

La commune de Billom bénéficie d’une situation géographique particulièrement favorable : le potentiel mesuré sur le secteur d’étude est supérieur à 1300 kWh/m²/an. Il est suffisamment intense et régulier pour l’exploitation d’un parc photovoltaïque. De plus, la zone d’étude est peu ombragée, à l’écart de la végétation haute.

Par ailleurs, l’orientation et l’inclinaison des modules photovoltaïques ont une importance capitale sur la production de l’installation.

Ainsi, VALOREM étudie la technologie la mieux adaptée au projet de Billom (suivi solaire ou support fixe), qui correspond aussi aux critères du futur appel d’offre photovoltaïque de la CRE

D’une superficie de ~15ha, les parcelles de l’ancien CET de la Barbarade ont été remblayées et ne sont plus utilisées. Elles ne sont pas exploitables pour une activité agricole, des habitations ou des bâtiments industriels. En revanche, ces parcelles présentent toutes les qualités requises pour accueillir des panneaux photovoltaïques :

– Une volonté locale forte

– Un gisement solaire important, évalué à plus de 1300 MWh/m²/an

– Un raccordement au réseau pour évacuer l’électricité produite

– Un site accessible, facilement aménageable avec des pentes faibles et une végétation rase

– Un paysage adapté avec peu de voisinage direct et des aménagements végétalisés existants

– Des terrains sans enjeux environnementaux,

– Un projet compatible avec toutes les servitudes réglementaires

Sans entrer en concurrence d’usage des sols, l’implantation d’un parc photovoltaïque valorisera durablement ce site en lui donnant un nouvel usage industriel et non délocalisable : la production d’électricité à partir du soleil !                                                       … les autres avantages de ce projet.

En octobre 2013, le projet de parc photovoltaïque sur le site de la Barbarade a été présenté au Conseil Municipal de Billom. Celui-ci a délibéré favorablement à la réalisation de l’étude de faisabilité en novembre 2013. Cette décision illustre le choix des élus de mener une démarche de développement de leur territoire, réfléchie et durable.

Durant l’été 2014, l’avancement du projet a été présenté aux conseils municipaux de Billom et Montmorin, commune limitrophe du projet.