L’étude paysagère vise à identifier les enjeux autour du site potentiel pour y intégrer au mieux le parc photovoltaïque. Elle dessine sa morphologie, détermine les points de vue emblématiques et préconise l’implantation de haies, de clôtures…

Le projet de Billom est situé dans l’unité paysagère de la Limagne des Buttes, dans un secteur déjà artificialisé et en reconversion.

Le projet présente une sensibilité faible en termes de paysage.

Les vues sur le site sont assez homogènes : soit le site est perçu dans sa quasi globalité en vue lointaine (depuis le Nord-est notamment), soit le cadre végétal existant filtre les vues.

Structure du paysage

Les orientations d’aménagements préconisent de préserver le maillage végétal existant, garant de la discrétion du site actuellement. Les plantations réalisées sur les talus et en bord de routes limitent l’impact visuel du projet dans son environnement proche, depuis les voies comme depuis les habitations.