Suite à un avis défavorable émis par le Ministère de la Défense, les services de l’Etat ont écarté la demande d’Autorisation Unique du projet éolien d’Escource. VALOREM poursuit les discussions avec les services de la Défense afin d’identifier une solution locale.