Initié en 2012, le projet de Garonne-et-Canal est constitué de 6 éoliennes réparties en 2 groupes.
Sa production annuelle est estimée à 38 600 MWh (estimation à affiner en fonction du type de technologie choisie), soit la consommation électrique de 14 000 foyers environ.

 

Une implantation aérée, en 2 zones

Les éoliennes E1 et E2, orientées sur un axe Nord/Sud, s’implantent sur la commune de Montech.

◊ Accès via un chemin d’exploitation existant, à renforcer.

Les éoliennes E3 à E6, orientées également sur un axe Nord/Sud, sont implantées sur les communes de Finhan (éoliennes 3 à 5) et Montbartier (éolienne 6). Leur implantation dessine une ligne courbée aux 2 extrémités.

◊ Accès à l’éolienne E3 : via une voie communale existante sur la commune de Finhan

◊ Accès aux éoliennes E4 et E5 : via un chemin d’exploitation existant sur la commune de Finhan

◊ Accès à l’éolienne E6 : création d’une nouvelle voie, dans la continuité d’un chemin d’exploitation et se connectant à la route départementale n°77

Plan de situation

Implantation des éoliennes

Plan de masse

 

 

 

 

 

 

Les aménagements connexes

Les postes de livraison :
Les 2 postes de livraison seront installés au niveau des éoliennes E2 et E3, sur une plateforme réalisée par stabilisation du sol existant, sur une surface permanente de 160 m² environ. D’une hauteur de 3,50 m, ils mesurent 3 m de large par 12 m de long.

Les fondations des éoliennes :
Les fondations, de l’ordre de 21 m de diamètre, seront recouvertes dans leur majeure partie. Le mât des éoliennes reposera sur les parties émergées. Aucun talus n’est envisagé en pied d’éolienne. Pour chaque éolienne, une plateforme sera réalisée par stabilisation du sol existant, sur une surface permanente de 1800 m² environ.

Les voies, virages et pistes d’accès :
Le réseau existant de voiries est privilégié pour desservir le parc. Si nécessaire, les voies existantes seront renforcées afin de rendre possible le passage des convois exceptionnels.
La création de nouvelles pistes est limitée au maximum : 6 pistes seront créées pour accéder directement aux éoliennes, d’une largeur de 4,5 mètres (hors accotement pour le passage de câbles). Les matériaux utilisés seront similaires à ceux des chemins ruraux existants, de teinte claire, en grave non traitée.
550 m de voies sont à créer et 1500 m à renforcer, afin de recevoir les charges importantes des structures techniques et des engins de transport et de levage.

 

Le raccordement électrique

Les éoliennes seront raccordées entre elles jusqu’aux postes de livraison électrique par un réseau de câbles enterrés longeant les voiries publiques existantes ou les cultures (avec l’autorisation préalable des propriétaires et des exploitants).

L’énergie collectée sera ensuite comptabilisée et injectée au poste source de Finhan par l’intermédiaire d’un réseau enterré longeant les voiries publiques existantes. Réalisé par ENEDIS, ce raccordement est financé par VALOREM.

◊ Les éoliennes 1 et 2 seront raccordées sur le poste de livraison électrique n°1 situé entre les éoliennes 1 et 2 sur Montech.

◊ Les éoliennes 3 à 6 seront raccordées sur le poste de livraison électrique n°2 situé entre les éoliennes 3 et 4 sur Finhan.

Vue aérienne du poste source de Finhan

Le poste source de Finhan